Offre d emploi sportConsulter offre d emploisport emploiEmploi et formationOffre d emploi - autre ressourcesemploi sport service

Interview Abedi Pelé

Abedi Pelé

Abedi Pelé, le dribbleur fantastique, a connu la gloire dans la grande équipe de l’OM, vainqueur de la Coupe d’Europe des Clubs Champions en 1993. Il a ensuite joué à Turin et à Munich. Il a été trois fois ballon d’or africain, de 1991 à 1993. Abedi Pelé a arrêté sa carrière en novembre 1999.

 

16- ES : Et un joueur africain évoluant à l’étranger ?

AP : Il y a Kufour qui tient bien derrière au Bayern. Mais je n’ai plus beaucoup le temps de suivre.


17- ES : Vous annocez une explosion du football africain pour la Coupe du Monde 2010. Quelles sont les équipes qui ont le potentiel pour la gagner selon vous ?

AP : En Afrique, cela change selon les générations. Le Cameroun qui a dominé quelques temps. Et puis le Nigéria qui est devenu plus fort. Aujourd’hui, c’est le Sénégal. Il ne faut pas oublier l’Afrique du Sud mais une chose que je peux dire, la finale en 2010, ça peut être une équipe africaine. Gagner, je ne sais pas. Mais être sur le terrain et voir 120 000 noirs qui frappent sur les tams-tams, ça va être le douzième homme.


18- ES : Dans quel rôle vous sentez-vous le plus à l’aise, à la FIFA ou à la Fédération du Ghana ?

AP : Je pense que tout le monde est content du boulot que je fais au niveau du pays et de la FIFA. Je suis content de tout ce que j’ai fait avec Blatter et toute la confiance que les gens ont pour moi.


19- ES : Et si vous aviez un message à adresser à tous vos fans, et ils sont nobreux en France, quel serait-il ?

AP : Je suis l’enfant dans le continent africain qui a été tellement content de mon passage en France. J’ai tout eu ! Le soutien de tout le monde, je ne parlais pas la langue ! Et puis la réussite. Je suis à la FIFA, on m’a donné l’occasion de montrer ce que je sais faire en France. Et je dois beaucoup aux français.


20- ES : Nous aussi, on vous doit beaucoup !

AP : On avait aussi un Président fantastique, Bernard Tapie, qui m’a montré comment être gagnant dans la vie mais aussi être un homme, la valeur. Et comment il a fini, comment on l’a assassiné, c’est triste.

Propos recueillis par Marc ISKENDERIAN pour le Groupe Espace Sport.


1 1 2 3 4 4  
<< Sommaire interview