Offre d emploi sportConsulter offre d emploisport emploiEmploi et formationOffre d emploi - autre ressourcesemploi sport service

2ème partie : et si on faisait un bilan ?

Jeannie Longo

Un palmarès des plus remarquables, marqué par 695 victoires, une personnalité hors du commun...
Parcours d'une femme battante.


COMMANDER le dernier ouvrage de Jeannie Longo : Vivre en forme

http://jeannielongo.free.fr/
http://www.librairie-du-sport.com

 

1- Quel est votre plus beau souvenir de carrière ? (votre première course, votre propre record de l'heure battu avec une vitesse de 45,094 km/h)

C'est une question difficile à répondre. A toutes les époques, il y a eu des moments de grande joie. Ca a été le premier titre de championne de France, du monde, les records de l'heure, le dernier titre de championne du monde l'année dernière. A chaque degré différent, il y a des choses émouvantes qui représentent des choses uniques.


2- Si je vous dis qu'il me semble normal que vous ayez battu votre propre record, puisque aujourd'hui, personne n'est capable de vous égaler ?

Je dirais qu'il y a beaucoup de talent dans le peloton international, mais comme on en parle peu, il est difficile de les connaître. Un record de l'heure, c'est quelque chose de très spécifique et de toutes les façons, ils sont tous appelés à être battus mais je ne sais pas quand ils le seront.


3- Vous parlez d'un potentiel féminin, d'accord mais concernant la France ?

Il faut d'abord avoir la volonté de s'y attaquer car c'est difficile et il faut de l'entraînement et il n'y a peut-être pas de personnalité actuelle exceptée Léontine Zijlaard Van Moorsel qui l'a tenté et qui s'y ré-attaquera. C'est une fille de grand talent.


4- Oui mais elle est d'origine néerlandaise. Où en est l'image du cyclisme féminin en France ?

Au niveau du public, il y a quelques emblèmes mais en ce qui concerne la médiatisation, les retransmissions, c'est zéro. C'est dommage car les gens demandent.
Quand on voit l'ampleur que continue à avoir le Tour de France à la télé, je suis certaine qu'un Tour féminin aurait des adeptes surtout depuis la coupe du monde de football où la gente féminine a été mise à l'honneur.
C';est sûr qu'il y a un potentiel international, mais quant au niveau français, il faut s'agiter car sans structure, les filles sont perdues.


5- Est ce que vous voulez bien vous exprimer sur le dopage ou cela ne vous intéresse pas ?

Il n'y a rien de plus qui m'énerve que de m'exprimer sur le dopage dans le cyclisme en particulier alors qu'en fait il s'agit d'un thème en général, sur la tricherie, de recherche de progrès mais ça a existé de tout temps et dans tous milieux. Je n'ai pas fait d'historique sur le dopage mais même dans l'Antiquité. Regardez Astérix et Obélix et leur potion magique. On a toujours recherché des plantes pour renforcer la vigilance.Mais il y a une telle demande de résultats vu les pressions financières et de tels enjeux que cela doit bien en inciter plus d'un, et justement ce n'est pas dans le cyclisme qu'il y a le plus d'enjeux financiers.


  1 1 2 3 4 5 6 7 7
<< Sommaire interview